Correção do Ditado – L’Imparfait

Salut! Hoje trago a correção do ditado da semana passada. As formas do Imparfait estão em itálico.

1.

A: Chérie, tu te souviens quando nous habitions dans le petit studio de la rue de la Gare ?
B : Oui, c’était minuscule ! On avait un canapé-lit et on était obligés de l’ouvrir tous les soirs !
A : Oui, c’est vrai. Et tu te souviens comment on faisait la cuisine ?
B : Ah, c’était luxueux, nous avions au moins deux assiettes, deux verres et une casserole ! Nous bouvions le café dans les verres !
A : Du studio, on voyait la cour de l’école, tu te rappelles ? On regardait les enfants qui faisaient des quantités de bêtises, c’était drôle.
B : Mais c’est un bon souvenir, non ?
A : Mais oui ! Nous étions jeunes, heureux, amoureux …
B : Tout comme maintenant, trente ans après !

2.

A : Mamie, tu avais un téléphone mobile, quand tu étais petite ?
B : Un téléphone mobile ? Mon chéri. Je n’avais pas de téléphone du tout !
A : Tu n’avais pas de téléphone ?
B : Eh non … Mes parents habitaient dans un petit village et c’était courant, à l’époque.
A : Mais comment c’était possible ?
B : Les gens n’avaient pas la même vie que maintenant. On allait les uns chez les autres, on avait moins de vacances aussi.
A : Tu regardais la télévision ?
B : Non, mes parents n’avaient pas la télévision … Mais je me souviens qu’on écoutait la radio. C’étais un gros poste de radio. Cela m’impressionait toujours d’entendre les voix qui sortaient de cette machine. J’étais trop petite pour comprendre comment ça fonctionnait.
A : Je ne peux pas imaginer la vie sans télé !
B : Tu sais, mon chéri, on ne regardait pas la télévision comme maintenant. Pendant les dîners, on parlait, on discutait, et arpès, on jouait aux cartes, on lisait
A : Tu jouais comment, si tu n’avais pas de console de jeux ?
B : Mais mon chéri, comme toi, j’avais beaucoup d’amis ! On s’amusait comme des fous. On jouait dehors, dans la rue. Tu vois, il ný avait pas toutes les voitures de maintenant. On courait dans tous les sens, on faisait des farces à nos parents, bref on était des enfants !

À bientôt!

Adir

Adir Ferreira

Adir Ferreira é professor e tradutor de inglês e espanhol há 18 anos. Também é apaixonado pelo idioma Francês e trabalha com educação corporativa, treina professores e ministra workshops sobre metodologia.

Mostrar 5 comentários